Notre histoire

La famille Doucet a toujours géré l'entreprise ...

La Charbonnerie Champlain Limitée (CCL), c’est un gage de qualité, de fiabilité et de professionnalisme dans le domaine du transport de produits. Mais c’est surtout une longue histoire de famille, le passage d’une expertise de génération en génération et le désir de toujours faire mieux. 

Léo Doucet chez CCL durant 40 ans

De 1945 à 1985, c’était lui le visage de la Charbonnerie Champlain. Ses fils Janot et Yves sont venus plus tard lui prêter main forte au milieu des années ’70.

La compagnie centenaire n’était en fonction que depuis 3 ans quand Léo Doucet est venu au monde, en 1925. C’était donc tout un privilège d’entendre ce qu’il avait à nous dire en 2022!

Il a ainsi connu toutes les étapes de la progression de la Charbonnerie Champlain qui porte maintenant le nom de Transport CCL (Charbonnerie Champlain ltée).

Comme bien des québécois, il a sué à grosses gouttes durant de très longues et dures journées de travail. Un vrai bâtisseur. Merci Monsieur Léo!

1922
La naissance d’une longue histoire familiale
La naissance d’une longue histoire familiale

Le 8 novembre 1922, Arthur et Thomas Doucet fondent la Charbonnerie Champlain à Cap-de-la-Madeleine. Les frères se lancent dans le commerce de bois, de grain et de foin, dont la distribution dépend alors de la traction animale. Ils répondent alors à un besoin croissant, la plupart des ménages étant alors chauffés au bois. 

L’année suivante, Arthur rachète les parts de son frère et devient l’unique propriétaire de l’entreprise. Il abandonne en 1925 le commerce du grain et du foin pour se concentrer sur la vente de charbon et de bois et trace alors les contours de l’identité future de la Charbonnerie Champlain.

1927
Savoir s’adapter aux besoins du marché
Savoir s’adapter aux besoins du marché

Entre les saisons de chauffage, Arthur fait dans le commerce de la glace. L’hiver, il se rend sur la rivière Saint-Maurice, près du pont Duplessis, pour couper la glace, dont les morceaux de 4 par 8 pieds sont transportés vers l’entrepôt. 

En 1927, l’entreprise est relocalisée et un embranchement est construit afin de relier la voie ferrée avoisinante. Il est désormais possible d’accueillir les wagons qui transportent le charbon. 

Une vingtaine d’années après son lancement, Charbonnerie Champlain voit arriver une deuxième génération : Léo et Georges, les fils d’Arthur, se joignent à l’aventure.

1950
Prospérité d’après-guerre
Prospérité d’après-guerre

Au tournant des années 1950, l’entreprise abandonne progressivement le bois, puis le charbon, pour se tourner vers la distribution de mazout. La famille Doucet s’adapte ainsi rapidement aux nouvelles exigences du marché et s’annonce dès lors une nouvelle ère de prospérité pour l’entreprise. 

Les affaires vont si bien que l’entreprise fait dans les années suivantes l’acquisition de plusieurs citernes. À la fin des années 70, Charbonnerie Champlain commence à recevoir par cargo pétrolier du pétrole lourd (bunker) qui sert à alimenter les industries.

1980
Une troisième génération en affaires
Une troisième génération en affaires

Les années 80 sont témoins de changements notables au sein de l’entreprise, qui voit, entre autres, arriver Yves et Janot, fils de Léo, qui reprennent les rênes de l’entreprise. Les deux frères ne manquent pas de projets et de détermination.

Ils prennent un coup d’avance : voyant que le marché résidentiel pourrait s’essouffler dans les prochaines années, les ménages passant progressivement du mazout à l’électricité, voire au gaz, pour combler leurs besoins de chauffage, ils accentuent la présence de la Charbonnerie Champlain dans les secteurs commerciaux et industriels. Ils créent aussi les stations d’essence Super C (aujourd’hui disparues) qui se retrouvent aux quatre coins de la Mauricie.

L’entreprise occupe rapidement une place prépondérante sur le marché régional. Sa clientèle provient alors de La Tuque à Victoriaville, en passant par Maskinongé et Sainte-Anne-de-la-Pérade

1980
Une troisième génération en affaires
Une troisième génération en affaires

Les années 80 sont témoins de changements notables au sein de l’entreprise, qui voit, entre autres, arriver Yves et Janot, fils de Léo, qui reprennent les rênes de l’entreprise. Les deux frères ne manquent pas de projets et de détermination.

Ils prennent un coup d’avance : voyant que le marché résidentiel pourrait s’essouffler dans les prochaines années, les ménages passant progressivement du mazout à l’électricité, voire au gaz, pour combler leurs besoins de chauffage, ils accentuent la présence de la Charbonnerie Champlain dans les secteurs commerciaux et industriels. Ils créent aussi les stations d’essence Super C (aujourd’hui disparues) qui se retrouvent aux quatre coins de la Mauricie.

L’entreprise occupe rapidement une place prépondérante sur le marché régional. Sa clientèle provient alors de La Tuque à Victoriaville, en passant par Maskinongé et Sainte-Anne-de-la-Pérade.

2008
Chef de file dans le transport de produits pétroliers et chimiques
Transport CCL : chef de file dans le transport de produits pétroliers et chimiques

Yves et Janot sont à l’affût des nouvelles occasions d’affaires. Déjà propriétaires de véhicules servant à la distribution de produits pétroliers et voyant l’essor pour le transport par camion, ils créent une division dédiée aux activités de transports : Transport CCL voit le jour. 

Le paysage pétrolier change vite et les frères reçoivent plusieurs offres de grandes compagnies pétrolières. La division pétrole est vendue à Sonic, imposante compagnie locale, puis Janot acquiert les parts de son frère et devient l’unique propriétaire de Transport CCL en 2008. Transport CCL se consacre désormais au transport de produits pétroliers et chimiques.

Ils prennent un coup d’avance : voyant que le marché résidentiel pourrait s’essouffler dans les prochaines années, les ménages passant progressivement du mazout à l’électricité, voire au gaz, pour combler leurs besoins de chauffage, ils accentuent la présence de la Charbonnerie Champlain dans les secteurs commerciaux et industriels. Ils créent aussi les stations d’essence Super C (aujourd’hui disparues) qui se retrouvent aux quatre coins de la Mauricie.

L’entreprise occupe rapidement une place prépondérante sur le marché régional. Sa clientèle provient alors de La Tuque à Victoriaville, en passant par Maskinongé et Sainte-Anne-de-la-Pérade.

Les affaires vont si bien que l’entreprise fait dans les années suivantes l’acquisition de plusieurs citernes. À la fin des années 70, Charbonnerie Champlain commence à recevoir par cargo pétrolier du pétrole lourd (bunker) qui sert à alimenter les industries.

2008 à aujourd'hui
100 ans d’expertise dans le transport de produits
100 ans d’expertise dans le transport de produits

En 2018, Éric et Caroline, enfants de Jeannot, deviennent actionnaires de la compagnie, ouvrant ainsi la voie à une quatrième génération impliquée dans l’entreprise familiale bientôt centenaire.

Au tournant de l’année 2020, Express CCL voit le jour. La nouvelle division se spécialise dans le transport en remorques fermées (dry van) au Canada et aux États-Unis. 

Avec sa flotte de véhicules diversifiée et son équipe de routiers professionnels expérimentés et certifiés en transport de matières dangereuses, Transport CCL et Express CCL s’imposent désormais sur le marché nord-américain en répondant avec efficacité, sécurité et responsabilité aux exigences les plus élevées de ses partenaires commerciaux.

2020
Un nouveau créneau
Transport de marchandises générales
(CCL Express)

Au début de la pandémie à la Covid 19, l'entreprise a pris une décision d'avenir en lançant une nouvelle division (CCL Express) pour desservir un nouveau secteur d'activités, celui des marchandises générales. De cette manière, la compagnie réagit à la tendance observée d'une économie qui se transforme avec l'emploi du pétrole vers les véhicules électriques. Du même coup, elle fait profiter aux marchés de sa vaste expérience en matière de transport pour répondre aux besoins de plus en plus grand dans le domaine des marchandises générales. Il peut s'agir de matières premières comme le papier et ceux de la seconde et troisième transformation. Nous avons les équipements requis, le personnel et une volonté de satisfaire à toute épreuve. 

17 octobre 2022
Hôtel Delta Trois-Rivières
Soirée 100e anniversaire

Une soirée mémorable au cours de laquelle tous les employés de Transport CCL (Charbonnerie Champlain) étaient présents pour souligner le 100e anniversaire de fondation de la compagnie.

L'événement s'est déroulé dans la grande salle de réception de l'Hôtel Delta de Trois-Rivières. L'occasion était belle pour prendre un temps d'arrêt pour se rappeler tout le chemin parcouru et pour remercier ceux sans qui cet exploit entrepreneurial n'aurait jamais pu se produire: les clients et les employés. La direction vous dit Merci et vous dit: continuons notre route ensemble pour faire rouler vos projets!